Seo - Search engine optimization Référencement de site

Dmoz, l'effondrement d'un mythe

Publié par Guillaume Hocine - Arf le 31/08/2008

 Dmoz a été considéré depuis des années comme l'annuaire incontournable par grand nombre de sites spécialisés dans le référencement.

Mais Dmoz n'évolue plus, stagne, son index contient de nombreux sites avec erreur 404, ou ayant changé de contenu, de propriétaire...

Pire Dmoz est victime de son succès, des éditeurs profitent de leurs places pour indexer leurs sites, désindexer des concurrents, tout en ralentissant l'indexation de nouveaux sites...

Je vais donc vous exposer les différentes raisons pour lesquelles Dmoz n'est plus incontournable.

 

1 / Dmoz et le webmaster

Dmoz aime faire attendre et encore plus laisser planer le doute sur la validité de votre soumission.

Dmoz ne vous informe jamais, les mails sont inconnus dans leur monde alors que le spam nous envahi.

Dans ce cas pourquoi nous demander un email ?
Dmoz revent-il son énorme base de données de mails?

Nous sommes en droit de nous poser cette question étant donné la nullité des informations que nous recevons de leur part...

 

 

2 / Dmoz et l'optimisation du référencement

Le principe d'un annuaire est de référencer des sites et de les mettre en avant.

Les deux buts principaux sont les suivants :

- Permettre aux sites d'être mieux positionnés dans les moteurs de recherche et principalement grâce à l'ancre mise dans le titre (le titre est cliquable et redirige vers l'adresse du site)

- Permettre aux sites indexés d'obtenir des visiteurs en provenance de l'annuaire.

Malheureusement, Dmoz ne fait que reprendre principalement le nom de domaine comme titre de votre site.

Imaginons :

Nous avons un site sur le référencement, notre nom de domaine est "Grouloulou". Nous n'apprécions pas les noms génériques ou il n'y en a plus à disposition.

Nous nous retrouvons avec comme ancre "Grouloulou", extrêmement pertinent alors que nous cherchons à nous positionner sur des termes comme "webmasters, référencement" !!

 

Autre argument :

Le titre des pages, et les catégories de dmoz sont également très pertinentes.

Comme nous le savons tous ou presque, le titre joue un rôle déterminant et principalement les mots se trouvant le plus à gauche dans le titre (nous qui écrivons de gauche à droite).

Nous retrouvons le plus à gauche dans la balise : Open Directory - World: Français:

Je vous laisse donc juger de cette pertinence si nous nous trouvons dans la catégorie : "Open Directory - World: Français: Société: Esotérisme: Arts divinatoires: Tarot: Histoire et iconographie"

De plus, le code source de Dmoz ne suit pas l'évolution, il n'est aucunement optimisé pour le référencement. La syntaxe n'est nullement adaptée "seo".

Les balises sont inexistantes alors qu'au combien importantes...

Par conséquent, il nous est impossible grâce à Dmoz de positionner "Grouloulou". sur un mot clé recherché...

 

3 / Dmoz et Google

Vous me direz : "Mais Google aime-t-il Dmoz?"

Nous nous apercevons que sur sa requête principale (Dmoz), que Google l'aime plus que tout. Il ressort même en première position.

Prenons alors des requêtes plus génériques. Nous voyons rapidement que Dmoz n'apparaît que très rarement (jamais) dans le classement de Google sur un mot clé, une expression.

Précisons bien entendu que nous parlerons uniquement des 10 premières pages de l'index de Google. Etant donné qu'il nous arrive rarement de consulter plus des 10 premières pages de notre moteur de recherche préféré.

Et pourtant Google reprend le répértoire de Dmoz. Mais pourquoi reprendre son contenu ?

Simplement parce que Dmoz est connu et reconnu comme un répertoire international avec des éditeurs passionnés et justes.

Malgré cela ces éditeurs sont des êtres humains qui jugent le travail de milliers de webmaster, en les indexant ou non.

Malheureusement certains des bénévoles gèrent eux même des sites Internet.

Il est donc évident que le doute subsistera toujours quant à leur parfaite honnêteté, impartialité quand ils appuient sur le bouton refusé...

 

En conclusion, il ressort de ces différentes constatations et de nos statistiques que Dmoz se classe dans les dernières positions comme site référant.

Il est donc évident que Dmoz n'apporte rien, ni en visiteur envoyé, ni en positionnement sur les moteurs de recherche.

Dmoz se situe finalement dans la catégorie des annuaires classiques voire de mauvaise qualité.(n'apportant que peu de visiteurs et n'améliorant que très peu votre référencement).

De nombreux sites référencés dans son index n'existent plus ou ont complètement changé de contenu.

Les deux points positifs à retenir sont :

- La reprise de son index par le répertoire de Google et d'autres annuaires "pompant" simplement le contenu...

- Et surtout le lien retour n'est pas obligatoire.

Dmoz est finalement un projet, une communauté en baisse de puissance à cause de la montée en puissance des moteurs de recherche et d'une stagnation de la syntaxe de leur code source...

Cette communauté du référencement est trop concurentielle, trop d'argent est en jeu.
Certaines personnes feraient tout pour se placer en premiere position même si cela doit détruire toute une communauté... alors que dmoz ne vous apportera au final qu'une perte de temps inconsidérable si vous cherchez à savoir où se situe votre site. (suppression, en attente, mauvaise catégorie...)

 

Un bilan mitigé avec de plus et des moins tirant inévitablement vers la fin... sauf si le propriétaire relève la tête ?
L'avenir nous le dira...

31 commentaires pour Dmoz, l'effondrement d'un mythe

Julien à écrit le 25 04 2008

Je pense tout à fait comme toi ;-)

Beaucoup de prétention pour pas grand chose, c'était peut être bien dans les années 90, mais le mépris affiché de cet annuaire pour ses utilisateurs me pousse à l'ignorer superbement.

Surtout que contrairement aux rumeurs, je n'ai jamais vraiment senti le bénéfice d'être inscrit dedans.
Parparela à écrit le 06 05 2008

Salut arf, j'ai soumis un site dans Dmoz il y'a plus d'un an et demi, puis un autre 09 mois et rien ! on ne vous dit ni si votre site à été accepté ni refusé ! ... la fin d'un mythe
Pictosaic à écrit le 22 05 2008

Bonjour Arf,
Bravo pour cet article qui me conforte dans mes opinions.
Dès le démarrage de mon site (début 2007), je me suis empressé, la fleur au fusil, de le soumettre à DMOZ, avec un maximum d'attention sur la rédaction du formulaire et sur le choix de la rubrique.
L'objectif avoué est bien sûr la présence du site dans l'annuaire Google et autres aspirateurs.
Depuis, rien, nada.
J'ai essayé d'autres rubriques, la version anglaise, et même en choisissant les rubriques où un éditeur est présent, c'est choux blanc à chaque fois.
Alors, je sais bien que les éditeurs sont des bénévoles. Mais le doute s'installe. Le fait en effet de n'être informé de rien est insupportable voire d'un total mépris envers les soumetteurs.

Et j'en viens à me poser une question fondamentale:
Si personne n'est informé du suivi, les re-soumissions sont sans doute très fréquentes, à tel point que DMOZ ne peut certainement pas suivre. Quel est donc l'intérêt pour DMOZ de ne pas répondre, ce qui éviterait relances à l'aveugle et spams?

J'y ai passé des dixaines d'heures, patienté avant les soumissions pour éviter d'offusquer DMOZ, mais là, la coupe est pleine, j'arrête de perdre mon temps.
Pourtant, je ne crois pas que mon site ne soit pas éligible. Il rend un service réel, il est gratuit et les pubs sont loin d'être envahissantes.
Je ne comprends pas, ou plutôt, j'espère mal comprendre...
hsct2 à écrit le 06 08 2008

Bonjour,

Je viens de découvrir que j'étais inscrit dans l'annuaie Dmoz... après presque 2 ans d'attente ! En fait, j'avais presque oublié que j'y avais soumis mon site.
Maintenant reste à voir si cela apportera des visiteurs et améliorera le référencement.
Ericaef à écrit le 29 08 2008

Bonjour à tous,
je suis éditeur Dmoz, et je vous remercie de vos commentaires. Cela montre que nous avons des efforts à faire sur la communication.

Sachez que rien ne vous empêche de contacter directement l'éditeur de votre catégorie, en cliquant sur son nom en bas de la page. S'il n'y a pas d'éditeur pour votre catégorie remontez d'un niveau jusqu'à en trouver un. Vous accédez ainsi à son profil et vous pouvez lui envoyer un courriel en cliquant sur «send to».

Nous sommes des êtres humains et nous sommes sensibles aux mails que nous recevons, pour nous remercier... ou nous insulter. Vous aurez ainsi plus de chances d'avoir une réponse que de soumettre à nouveau votre site, ce qui n'aura comme effet que de faire grandir la liste des sites en attente...

Aucune prétention dans Dmoz. Nous faisons cela pour nous amuser ou nous cultiver. C'est fou ce que nous apprenons ainsi dans les domaines qui nous intéressent. C'est notre seul enrichissement. Et en plus, aujourd'hui, nous n'avons même pas la reconnaissance d'AOL, notre propriétaire, et nous avons perdu celles des utilisateurs, alors il faut être motivé pour être éditeur Dmoz actuellement !

Bien à vous.
gifs à écrit le 31 08 2008

Dmoz est un projet de qualité. Les personnes bénévoles qui sont chez Dmoz ont la valeur de la solidarité qui n'est de nos jours rare dans le monde entier. Si vous votre site n'est pas dans la base c'est qu'il correspond pas, travaillez votre contenu, design et la qualité de votre site.

Exemple vous avez un site ayant des fautes, un design de 1950 du contenu que vous avez pomper chez votre concurrent ou encore une copie d'un site. vous allez le référencer vous? vous allez le mettre dans votre base? si c'est le cas, dans ce cas, bonne chance.
Fredo à écrit le 23 09 2008

Je suis w3c valide strict , et wai AAA , et pourtant, soumis 5 ou 6 fois et niete !

DMOZ cest plus ce que cetait . Point final .
Touquettois à écrit le 12 10 2008

Bonjour,
Comme vu plus haut, je ne comprends pas l'utilité de ne pas suivre une soumission par e-mail, et SURTOUT si elle est refusé? Ceci éviterais à DMOZ d'être relancé tous les 2 mois, et au "soumetteur", d'être informé du suivi et des causes du rejet éventuel.
digiprof.fr à écrit le 05 12 2008

Bonjour,

En effet, DMOZ un acteur incontournable de l'internet des années 90 et début 2000 s'est reposé sur ses lauriers. Un site dépassé, et une politique d'acceptation des liens trop opaque.

Votre article fait la lumière sur ce qui était autrefois un symbole.

Salutations,
Dimi à écrit le 17 02 2009

Bonjour,

Si les professionnels du web inscrivent leurs sites sur dmoz dès sa mise en ligne c'est que cet annuaire est encore très influent dans le référencement non ?
maniT4c à écrit le 23 02 2009

Totalement d'accord avec l'article même si je continu de proposer mes sites (une seule et unique fois) pour la forme.
Rard à écrit le 25 05 2009

Bonjour, pire pour nous!! après 2 ans d'inscription nous venons d'être placé dans l'annuaire Dmoz, ils nous changent le contenu de nos balises titres et des mots clé positionnés en 1ère page de Google se retrouvent en 4 ou 5ème page!
beaucoup de Spammeurs à écrit le 04 12 2009

Malheureusement DMOZ sert beaucoup trop aux besoins des éditeurs et ils ne sont pas discrets.
Comme le dit bien Arf, ils refusent la concurrence et indexe des sites (a eux) non finalisés, voir complètement incompatible avec la catégorie!
Des sites casinos ou adultes un peut partout...

Vivement que Google n'utilise plus leur base, car il n'y a plus que lui qui l'utilise.
Thomas à écrit le 15 01 2010

J'ai pas eu de problème pour référencer mon site chez Dmoz. Effectivemment la validation n'est pas notifiée par email, donc je ne sais pas combien de temps ça a pris, mais ça ne dépassait pas quelques semaines de mémoire.

Par contre, si je fais une requête du type link:digiprof.tv le lien dmoz n'apparaît pas.
Halim à écrit le 23 02 2010

J'ai soumis une dizaine de site web sur l'annuaire DMOZ et aucun n'a été validé..
Pas de mail de refus, aucune communication..
Etant donné que "n'importe qui" peut devenir bénévole pour gérer une catégorie et si ce bénévole possede plusieurs site web, je pense que la concurrence a peu de chance d'etre validé dans la meme catégorie..
diaph16 à écrit le 25 02 2010

Étant éditeur Dmoz, je ne peux qu'être d'accord avec Ericaef. En inscrivant son site sur l'annuaire Dmoz, vous connaissez l'éditeur de la rubrique, vous pouvez connaitre ses gouts, vous pouvez lui envoyer un message insultant ou sympathique, il vous répondra.

Chaque éditeur Dmoz doit également répondre de ses actes devant son responsable, et il ne peut pas faire n'importe quoi, cet annuaire est donc une vraie entreprise bien structurée.

Pour ce qui est des titres donnés aux sites, il est vrai que la tendance est à la simplification, pour le bien du lecteur...
Par exemple, dans le cas d'un webmaster d'un site photo de sport (un de mes domaines), il est donné en priorité le nom du propriétaire.
Olivier Duffez à écrit le 11 03 2010

Attention à ne pas reprocher à DMOZ d'être un mauvais outil d'optimisation du référencement des sites inscrits : ce n'est vraiment pas son but.

Par contre je suis 100% d'accord avec le reste, notamment l'absence totale de communication alors que par email ce serait possible...

Bref ça fait des années que je n'inscris plus le moindre site dans DMOZ.
Frdéric à écrit le 16 03 2010

En réponse à diaph16, si tu appliques l'éthique qui devrait être celui de la neutralité c'est parfait et tout à ton honneur, mais lorsque des concurrents sont présents dans DMOZ, et qu'un site associatif très connu, PR4 en 1er page de google est systématiquement refusé, que ces concurrents syndicaux, eux, figurent AVEC LE MEME DOMAINE à plusieurs reprises, que leurs sites personnels apparaissent aussi, que ces sites sont commerciaux alors que celui proposé et refusé est sans but lucratif, cité par la presse, et constitue une source documentaire sans commune mesure avec les petits sites commerciaux cités plus hauts... on peut donc s'interroger ET sur l'intérêt de Dmoz, et sur la gestion des inscriptions par des éditeurs inconnus et anonymes...

Pour ma part ma religion est faite : DMOZ ne m'intéresse pas et on peut facilement s'en passer pour apparaître sur Google et sur BING...
phil2010 à écrit le 17 03 2010

Bonjour,
Je suis tout à fair d'accord , sur le fait de dire que Dmoz n'est plus fiable et les éditeurs 'honnêtes' dans leur démarche de validation. En effet , nous recevons régulièrement des mails de référenceur argumentant commercialement le fait d'etre éditeur de l'annuaire Dmoz et donc de bénéficier d'une position favorable pour les validations et les 'non validations' ! c'est tout simplement scandaleux.
yahia à écrit le 17 03 2010

Dmoz commence particulièrement à me faire suer...je reste poli.
A quoi bon soumettre des sites s'il n'y pas de communication, ça fait 3 ans que j'en soumets et aucun, malgré la pertinence et la qualité de la rédaction, n'a pu être référencé. Sans aucun mail automatique ou réponse de leur part.
Inadmissible.
Maxence à écrit le 16 04 2010

J'avais inscrit mon site sur dmoz il y a quelques mois et je n'ai à ce jour reçu aucune nouvelle. Il faut être patient certes, mais combien de temps ? alors qu'un pote avec soumis un site et il a été reçu en 1 semaine...
Alex à écrit le 07 05 2010

Le problème avec Dmoz est effectivement l'absence totale d'information et de suivi. Le bénévolat a également des limites... il est évident que certains seraient prêts à payer très cher pour une place d'éditeur chez Dmoz. Les méthodes crapuleuses existent bel et bien.
claude à écrit le 07 05 2010

Entièrement d'accord avec ce qui a été dit. Je pense que DMOZ avait une bonne carte à jouer d'autant plus qu'il s'était imposé parmi les premiers. Le seul problème (je ne remets absolument pas la qualité et les compétences des éditeurs)est le suivant: Il n'a pas su évoluer en s'adaptant à son environnement. Par exemple, un mail retour pour les webmasters serait un grand bien; une transparence sur le choix des éditeurs seraient aussi apprécié. Je rencontre de nombreux webmasters qui commencent à se décourager; alors que Dmoz a un super capital.
Paul75 à écrit le 27 06 2010

A mon tour, je tiens à faire partager mes interrogation légitimes et argumentées à propos de DMOZ, ayant été éditeur pendant plusieurs années d'une sous-rubrique de l'annuaire (en espérant que ce témoignage ne subira pas la même censure qu'il a connu sur des sites comme Wikipedia et Webrankinfo...)

Tout d'abord, avant de parler de mon cas, quelques "rappels" sur la triste décadence de cet annuaire :
Résultats d'une gestion médiocre, de règles obscures et de querelles de chapelles (...), DMOZ c'est aujourd'hui :
. de très très nombreuses rubriques sans aucun éditeur
. des durées de validation de sites totalement excessives (plusieurs mois en moyenne)... quand validation il y a (de très nombreux responsables de site se plaignent fréquemment à juste titre de ne pas avoir de réponse suite à leur proposition de site)
. un nombre de plus en plus réduit d'éditeurs bénévoles

Maintenant, voici mon histoire :
J'étais éditeur d'une sous-rubrique de http://www.dmoz.org/World/Fran%C3%A7ais/Informatique/ depuis 2005.
L'an dernier, alors que je rajoutais des sites et que je mettais à jour certaines descriptions de sites déjà référencés dans ma rubrique, me voilà brutalement exclu par une méta (une admin) américaine, avant d'être réactivé quelques jours après par des metas français suite à mes protestations.
La raison : la méta avait estimé arbitrairement, je ne sais pour quelle raison, que j'étais affilié à l'un des sites que j'avais "coolé" (un système qui permettait de mettre certains sites pertinents plus en évidence que d'autres).

Puis quelques mois ont passé sans que j'ai à intervenir dans ma rubrique (aucune proposition de site reçue).
Et voilà qu'il y a quelques semaines, je constate que mon compte a été de nouveau désactivé, sans aucune explication reçue !
J'ai bien sur demandé tout de suite la réactivation de mon compte, mais j'attends toujours et je crois que je vais pouvoir attendre longtemps...

J'ai donc postulé pour être à nouveau éditeur dans cette catégorie, en remplissant une nouvelle demande argumentée avec trois nouvelles propositions de sites bien décrites. Et voilà que 2 jours après, je reçois une fin de non-recevoir... là encore un message-type sans explication.

En conclusion, Dmoz c'est :
. des décisions d'exclusion arbitraires et non collégiales
. des décisions de non-admission tout aussi arbitraires et sans explications
Du sectarisme à 100%, bien loin des principes démocratiques qui sont à la base des plus beaux et plus grands projets du web collaboratif.

Dans ces conditions, il ne faut pas s'étonner de la décadence de cette annuaire !
Oui, il se passe des choses étranges derrière toute cette opacité, peut-être la main-mise d'un groupe, qui sait...

En attendant, les internautes doivent reprendre la main sur DMOZ !
La démocratie doit être la règle sur cet annuaire !
Jeux concours gratuits à écrit le 30 06 2010

En effet Dmoz est dépassé et s'il ressort bien sur certaines requêtes c'est à mon avis simplement parceque Google l'a bien noté manuellement.
Mais ce que je viens de dire soulève la grande question de totale transparence de Google envers le référencement naturel ! lol !
Je pense qu'il y a d'autres annuaires pourtant plus récents mais bien plus intéressants pour que l'on y passe du temps à y référencer nos sites.
Jean Phie à écrit le 01 07 2010

Dmoz est complétement nul.
Je m'explique dans la rubrique qui me concerne, il n'y a que des sites bidon à 90 %.
Je vois même pour une 40 de sites qui sont inscrits dans cette rubrique 3 sites qui appartiennent au même webmaster. c'est du délire !
Il y a aussi des sites sans nom de domaine enfin des .free ou orange des sites logés gratuitement avec peu de contenu un design très médiocre et de surcroît plein de pub adsense, des sites qui risque de pas faire long feu quoi...Enfin tous les défauts qu'en principe un bon annuaire n'autorise pas.
Bref je ne tente même pas de m'inscrire c'est sur que l'éditeur doit mettre ses sites ou des sites 'partenaires'.
Bref Dmoz c'est un mythe qui s'effondre tout à fait d'accord.
J'aurais presque peur de mettre mon site et de le voir ensuite pénalisé à cause de la très mauvaise qualité des autres sites appartenant à cette rubrique...Je prend pas le risque !
Au revoir
Bon de reduction à écrit le 08 09 2010

Ca fait 6 mois que mon site a été soumis, aucun retour de leur part, aucune validation.
On ne sait même pas si le site a bien été soumis ou non..
Error à écrit le 09 09 2010

Dmoz est un annuaire totalement obsolète et malheureusement inutile pour des services professionnels.

Ne perdez pas votre temps avec Webmaster et faites un site de qualité
avec des services réels et les résultat seront là à cout sûr sans ce pseudo annuaire en fin de course depuis longtemps.

My god ! x sites en attentent pour un annuaire qui se prétend être ce qu'il est et des catégories non mises à jour depuis plus de 3 ans dans des domaines plus que essentiel de nos jours avec 80 % de sites 404 dans celles ci sans parler d'arnaques du web et sites purement inutiles.

BRAVO !! les pubs démagogiques de dmoz, bougez vous un peu !!
" A quoi pense le rédacteur en chef de Dmoz ? "
Et bien parlons en, A RIEN pour le moment !! car il est totalement désengagé et s'est endormi sur sa gloire passée virtuel, ou pense t_il Google ? et à ce que cela lui rapporte ?
" Quand facebook imite d-Moz " Voila ce que l'on peut lire, ça fait vraiment peine à voir.
Serait-il possible de rehausser le niveau s'il vous plait ?! On en a lu des conneries sur le web mais là c'est vraiment le fond du panier, la pitié total.

Le manque d'éditeur ? A oui c'est vrai le manque de temps on comprend bien cela, la vie est dure certe! Cependant lorsque l'on accumule entre 50 et 70 H de travail par semaine on comprend mal pourquoi certaines personnes passent leurs temps a justifier leur manque de disponibilité ( ALLO !!IL FAUT APPRENDRE à répartir le travail avec d'autres personnes!! )
Arretez de déblatérer n'importe quoi, le temps que vous passez à discuter inutilement et à créer des liens poluant le web passez le à améliorer cet annuaire bon sang et sortez de votre sectarisme. C'est quand même la moindre des chose puisque vous en parlez tant !!

Si les intérets personnels des éditeurs majoritaires passaient après un vrai référencement UTILE POUR TOUS cela serait bien différent.
Ce qui est sur, c'est que ce n'est qu'avec une profonde révision du code source de cet annuaire en perdition ou une dissolution total de celui ci qui serait bienvenu pour un web propre (ce qui n'arrivera pas de si tôt, voir jamais ) certains moteurs de recherche arrêteront de buger dessus bien que cela soit SANS IMPACT REEL pour les sites de qualité.
Objet publicitaire à écrit le 12 10 2010

C'est surtout le manque d'informations qui est frustrant, de ne pas savoir si les sites proposés sont en attente, refusés ou acceptés. Et rechercher sur DMOZ pour essayer de trouver si son site est accepté par soi-même n'est pas non plus une chose aisé, loin s'en faut.
Mais au final, on en revient au vaste débat de la SEO concernant l'importance ou l'utilité des annuaires dans le référencement d'un site web. Personnellement, je les trouve encore très important (enfin les vrai, ceux de qualité, les vrais annuaires dans leur essence) car ils fournissent un socle important au référencement. Un peu comme les fondations d'une maison.
smtele à écrit le 03 11 2010

J'aimerais aussi apporter mon témoignage sur le business de chèvre qui se développe derrière dmoz.

comme souligner dans cette discussion intéressante (pour une fois que l'on parle de dmoz sans langue de bois comme sur certains sites...), il y a plein de sites morts sur dmoz.

Un interview du site de vente de nom de domaine sedo racontait que si en France le business de revente de nom de domaine n'est pas trop pratiqué, dans d'autres pays, en Allemagne notamment, il est courant d'acheter un nom de domaine pour la revente, même par des gens qui ne possèdent même pas de site Internet.

L'image du dieu dmoz étant encore bien présente, certains guettent et rachètent les noms de domaine présent dans dmoz pour les revendre 50 fois plus cher avec l'argument "nom de domaine garantissant immédiatement une un bon positionnement"

Je vous laisse imaginer les problèmes derrières...
mon site ne mérite pas d'y être inscrit ... ? à écrit le 04 11 2010

Voila trois ans que j'essaie d'inscrire mon site en vain ... Les rubriques sont en partie verrouillées par des référenceurs qui ont prix possession de cet annuaire et y inscrivent les sites avec lesquels ils sont en affaire ... Lorsqu'on s'inscrit pour demander à devenir éditeur la demande est systématiquement rejetée... Il y a biensur des rubriques qui sont éditées honnêtement... Mais le ver est dans le fruit depuis des années et rien n'a été fait pour changer les règles... La seule solution comme je l'ai déjà dit est de pratiquer une rotation des éditeurs de façon aléatoire.
Ajouter un commentaire
 
Copyright © arfooo.com  2007 - 2012  -  Tous droits réservés.
Sites du groupe: petites annonces gratuites   kinthia.com
Partenaires : annuaire