Seo - Search engine optimization Référencement de site

Google Maps : une API gratuite de Google dorénavant en version limitée et payante

Publié par Soafara Rakotonanahary le 03/11/2011

La gratuité de ses Api et de ses programmes… C’est l’un des critères essentiels qui fait le succès de Google auprès des internautes. Malheureusement, il se trouve que de plus en plus de ces applications libres d’utilisation passent en version payante, ou ne sont plus accessibles qu’en version limitée. C’est notamment le cas de Google Maps.

Google Maps n’est désormais plus disponible qu’en version limitée. Eh oui ! Même en restant gratuit, Google va maintenant restreindre l’utilisation de son application destinée à la cartographie en ligne. C’est lors de la mise à jour générale de cette Api en avril de cette année que cette nouvelle a été annoncée par les dirigeants de Google. Comme à l’accoutumée, c’est par le biais de son blog officiel que Google a informé les internautes. Prévue depuis le début d’octobre, la version limitée de Google Maps n’a réellement pris effet que le mercredi 26 octobre dernier. Mais qu’en est-il réellement de cette limitation ?

Que vous soyez un particulier ou une entreprise et que vous l’utilisez souvent ou occasionnellement, apprenez dès maintenant à gérer votre utilisation de Google Maps. En effet, passé les 25 000 chargements, cette application deviendra payante. Attention cependant, les 25 000 ne concernent que seulement les cartes normales, pour les utilisations personnalisées, ainsi que plus étendues (styled maps), la restriction s’activera dès les 2 500 affichages. Vous devrez alors débourser entre 4$ à 10$ pour 1000 affichages supplémentaires selon la version de Google Maps utilisé. Les webmasters qui ont intégré ce programme dans leur site web seront-ils alors amenés à reconsidérer leur utilisation de Google Maps, notamment pour tous les sites internet qui enregistrent une forte audience ?

Mais comment savoir si l’on a déjà ou pas dépassé la limite autorisée ? Via l’API Google Maps, un outil de suivi vous informera sur le nombre d’affichage de cartographie Google Maps utilisé par le site. C’est toujours via cette interface, que le webmaster pourra enfin choisir de continuer ou d’arrêter l’usage de Google Maps, une fois la limite atteinte. Google facturera ainsi l’excédent enregistré. Google Analytics a déjà basculer en version prémium, l’on susurre également que Google Translate, leur célèbre outil de traduction sera également payant dès décembre. Est-ce que ces nouvelles dispositions vont toucher toutes les API gratuites de Google ? Touchons du bois que non !

0 commentaires pour Google Maps : une API gratuite de Google dorénavant en version limitée et payante

Ajouter un commentaire
 
Copyright © arfooo.com  2007 - 2012  -  Tous droits réservés.
Sites du groupe: petites annonces gratuites   kinthia.com
Partenaires : annuaire