Seo - Search engine optimization Référencement de site

Google pénalise le site de son navigateur Chrome, pour cause d’une campagne marketing douteuse

Publié par Soafara Rakotonanahary le 27/01/2012

L’exemple vient d’en haut n’est-ce pas ? Difficile pour Google d’imposer une certaine ligne de conduite à ses utilisateurs, quand un de ces propres sites ne respecte pas les règles imposées par la firme de Mountain View. Mais site de Google chrome ou pas, il y a eu violation de charte. C’est sans doute sans gaité de cœur que Google a dû pénaliser son site sur son propre moteur de recherche.

Google Chrome : le numéro un des navigateurs web en 2012


Microsoft Internet Explorer, Mozilla Firefox et Google Chrome… La concurrence est rude entre ces 3 grands navigateurs web, qui sont les plus utilisés par les internautes du monde entier. Même si pour l’année 2011, c’est la plateforme de Bill Gates qui remporte la palme, il se peut que cette année, ce soit au tour de Google Chrome de passer à la première place. Une tendance qui va sans doute se confirmer dans le courant de 2012, lorsque les statistiques montrent que les préférences des internautes s’orientent de plus en plus vers Google Chrome. La compétition est donc plus que jamais engagée entre ces 3 géants. Seulement il y a quelques jours de cela, le navigateur web de Mountain View est montré du doigt par tous les professionnels du web, en ayant recours à des procédés publicitaires plus que douteuses. Beaucoup se posent des questions alors. Est-ce que Google Chrome est si pressé de passer devant Internet Explorer, que le navigateur web s’est permis de violer les « guidelines » si chers à Google. Quoi qu’il en soit, les dirigeants du géant du Net n’ont pas attendu longtemps pour sanctionner le site Google Chrome.

Le site de Google Chrome : sanctionné et dévalorisé pour deux mois


Position revu dans les moteurs de recherche de Google, Page Rank rabaissé pour une période de soixante jours. La sanction est tombée pour Google Chrome, le navigateur web se voit ainsi pénalisé sévèrement, pour avoir fait usage de campagne marketing non conventionnel, dans le but de se faire mieux connaître. Au fait, par l’intermédiaire de publi-rédactionnel de 400 bloggeurs, Google Chrome en a profité pour glisser des liens, qui redirigent directement vers le site de téléchargement du navigateur web. Une pratique pourtant qui va entièrement à l’encontre de l’éthique de référencement naturel imposé par Google, particulièrement depuis la mise en place du nouvel algorithme Google Panda. En ce qui concerne la responsabilité de cette autopromotion, les dirigeants de la firme de Mountain View disent ne pas du tout être au courant de cette campagne marketing et rejette ainsi la faute à Essence Digital et Unruly. Ce sont les deux sociétés responsables du référencement de Google Chrome.

Malgré tous les efforts de Matt Cutts à justifier que Google n’a rien à voire dans cette histoire, Google Chrome perdrait-il de sa notoriété auprès des internautes et des professionnels du web à cause de ce faux pas ? L’avenir nous le dira !

0 commentaires pour Google pénalise le site de son navigateur Chrome, pour cause d’une campagne marketing douteuse

Ajouter un commentaire
 
Copyright © arfooo.com  2007 - 2012  -  Tous droits réservés.
Sites du groupe: petites annonces gratuites   kinthia.com
Partenaires : annuaire